« La bergerie est en effervescence ce matin-là car les moutons de Philippe Berger sont invités à se faire une beauté printanière. L’association des Tondeurs de moutons, présidée par Christophe Riffaud, est sur place pour la tonte. Dans les parcs, les moutons encore laineux attendent leur tour en bêlant. Accompagné d’Hugues Lachaume, le tondeur, qui prépare le Mondial de tonte. Il se déroulera en 2019 au Dorat (Haute-Vienne). « Nous voulons aussi battre le record français de tonte, 9 heures de travail effectif pour tondre le plus d’animaux possibles, soit 1.000 moutons à deux », explique Christophe. »

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de lanouvellerepublique.fr.

Please follow and like us: