Le mot du président 

Christophe RiffautChristophe RIFFAUD  Mondial de tonte france 2019
Tondeur professionnel et compétiteur

Après 40 ans d’existence, le championnat du monde de tonte de moutons va s’organiser pour la première fois en France, à Le Dorat en Haute-Vienne, la première semaine de Juillet 2019. L’année 2016 fut très intense, car il a fallu monter un dossier de candidature béton. Pour cela, il fallait se faire connaitre et trouver des partenaires publics et privés. L’objectif étant de présenter la candidature en Nouvelle-Zélande le 8 février dernier, lors des Championnats du Monte de Tonte de Moutons 2017. En 2019, le Championnat du monde que nous organisons va regrouper 35 nations, 300 tondeurs internationaux, 5000 animaux et plus de 30 000 visiteurs, dans cette petite ville de 1900 habitants, située dans le nord de la Haute-Vienne. Cet évènement permettra de faire découvrir aux visiteurs le métier de tondeur, son côté sportif, et pour les voyageurs internationaux, notre dynamisme agricole, notre gastronomie et notre accueil chaleureux « à la Française ». Alors n’oubliez pas de réserver les dates du 1er au 7 juillet 2019 pour venir découvrir ce spectacle hors du commun. C’est avec votre soutien, dont peu importe la manière, que cet évènement sera une réussite.

Histoire de l’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons

L’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons (AMTM,  a été créée le 8 décembre 2015, par un petit collectif de tondeurs professionnels et de passionnés de la discipline, spécifiquement pour candidater à l’organisation du Mondial de tonte 2019. Elle est composée de deux collèges : personnes physiques et personnes morales (association, société, etc). Le conseil d’administration est composé de tondeurs professionnels, d’éleveurs mais également de personnes extérieures au monde agricole qui ont souhaité s’investir dans ce projet.

2013 : et pourquoi pas le mondial de tonte de moutons en France ?

C’est en 2013 que tout a commencé pour la ville du Dorat, Christophe Riffaud et ses acolytes. Ces tondeurs professionnels, éleveurs de moutons, ou juste passionnés de concours de tonte ont souhaité, à l’époque, organiser les Championnats de France de tonte et le tournoi des 6 nations, sur leur territoire, haut lieu de l’élevage ovin en Limousin. En juillet 2013, cet évènement incroyable, étalé sur 2 jours, a regroupé 150 tondeurs, 60 partenaires, 1800 brebis, un village sur la filière laine… Cette petite ville de moins de 2000 habitants a donc vécu au son des tondeuses, des encouragements des supporters, de la musique rythmée mais, aussi, au pétillement des bulles dans les verres de bière des 10.000 personnes présentes !

8 décembre 2015 : L’AMTM voit le jour

Sur cette réussite -et après 2 ans de réflexion-, Christophe Riffaud, entouré des bénévoles motivés de 2013 et de nouvelles personnes séduites par le challenge proposé, a décidé de se lancer un pari fou : celui de réaliser les Championnats du Monde de tonte de moutons en 2019, en France, et plus particulièrement à Le Dorat. L’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons est ainsi créée spécifiquement, fin 2015. Très vite, le conseil d’administration est constitué et le bureau élu. Les membres composant cette association viennent de tous horizons professionnels, de toutes les régions de France, mais ce qui les fédère et les anime est bien la motivation à décrocher la candidature pour organiser ces championnats en 2019. A partir de là, le temps est compté. Il reste un an pour préparer une candidature solide, que ce soit techniquement, financièrement et logistiquement. Ce Championnat du monde, c’est 5000 animaux à anticiper, 300 tondeurs et accompagnants à loger, 30.000 personnes à accueillir et à restaurer. Dans un pays où la tonte est peu connue, et encore moins reconnue comme un sport, l’équipe de bénévoles a du pain sur la planche. Aussi, toutes les occasions de faire parler de la tonte et du projet ont été saisies. Le Salon International de l’Agriculture à Paris, en février 2016, en a été le début. Se sont enchainées toutes les grandes manifestations agricoles nationales, mais aussi les plus locales, qu’elles soient d’envergure régionale, départementale ou bien communale. Tous les types de publics avaient besoin d’être sensibilisés sur le sujet, que ce soit pour comprendre ce qu’est la tonte mais, aussi, quels en sont les objectifs. Car voilà l’idée : faire véhiculer l’information par le bouche à oreille, faire parler de l’AMTM par tous les canaux et réseaux possibles. C’est par ce biais que le projet a pu prendre de l’envergure pour attirer les partenaires financiers. C’est là que se trouvait la deuxième grande mission de l’équipe de bénévoles pour cette année 2016 : trouver des fonds privés ou publics. Et c’est grâce à ce travail de fond qu’aujourd’hui la trésorerie de l’association est positive.

        

 8 février 2017 : L’AMTM remporte la candidature pour l’organisation du mondial 2019

En présentant la candidature de la France pour l’organisation du championnat du Monde de tonte de moutons 2016, devant le Golden Shears World Council, l’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons portait les rêves et les espoirs de tout un territoire, mais, aussi, de toute la filière ovine française. Séduits par la qualité du projet, le jury a validé la candidature française à l’unanimité. Après avoir bouclé un budget préliminaire de 50.000 € pour la présentation de la candidature, l’AMTM va mobiliser ses partenaires pour le budget de 650.000 € nécessaire à ce mondial 2019.
Toute une région mobilisée derrière l’AMTM !
La ville de Le Dorat, les communautés de communes, le département du Limousin, la Région Nouvelle Aquitaine, la France, au travers de son Ministre de l’Agriculture, les partenaires et toute une communauté étaient mobilisés pour soutenir cette candidature derrière l’AMTM et son président, Christophe Riffaud, tondeur professionnel, compétiteur et champion de France. Christophe Riffaud, président de l’AMTM et ses coéquipiers, étaient persuadés de la pertinence de ce projet. C’est une équipe rodée qui s’attaquait à ce challenge car elle avait déjà organisé avec succès le Concours International, au Dorat, en 2013. L’évènement avait alors accueilli, sur deux jours, 150 tondeurs, plus de 10.000 visiteurs en provenance de toute l’Europe et impliqué près de 60 partenaires et 140 bénévoles. Cette candidature était forte du soutien de plusieurs personnalités politiques dont le Ministre de l’Agriculture, le maire de la ville du Dorat, le Président de la Communauté de communes Basse Marche,  Catherine Beaubatie, Député de Haute-Vienne, Marie-Françoise Perol-Dumont, Sénatrice de Haute-Vienne et Députée honoraire, Jean-Claude Requier, Sénateur du Lot, mais, aussi, de nombreux sponsors privés. Et c’est cet engouement, cette énergie mobilisatrice qui vont conduire à la qualification de la France, à Invercargill, devant le Council. Du 1 au 7 juillet 2019, les meilleurs tondeurs de chaque nation s’affronteront donc dans 3 catégories : Tonte ciseaux, Tonte machine, Tri et ramassage de laine. Les compétiteurs seront jugés sur leur rapidité mais, aussi, sur la qualité de tonte. Même si l’engouement, en France et en Europe, n’est pas aussi important que dans l’hémisphère sud, c’est plus de 30.000 visiteurs qui sont attendus. Cet événement, lieu de rencontre entre les professionnels et le grand public, aura forcément un retentissement médiatique national, voire européen, car ce championnat du monde constituera une première sur le continent !Mondial de tonte france 2019